Argentine

L'Argentine... Second plus grand pays d’Amérique du Sud, il offre une incroyable variété de paysages, de climats et de traditions. Ses habitants généreux et amicaux sauront vous charmer et faire de ce voyage une pièce unique. Ils vous initieront à la culture du maté et à leur passion du tango. Les épicuriens se feront un plaisir de découvrir la diversité de leur gastronomie et de leurs vins mondialement célèbres, au détour des « Parillas » et des « bodegas » où vous dégusterez leurs meilleurs Malbec…

Informations pratiques

Formalités
Pour l’entrée en Argentine, les citoyens suisses et de l’Union Européenne doivent être détenteurs d’un passeport valable 6 mois après la date de retour et n’ont pas besoin de visa pour un séjour ne dépassant pas
3 mois. Les autres citoyens doivent se renseigner sur les formalités lors de la réservation. La responsabilité d’avoir des papiers en règle incombe à chaque participant.


Santé
L’Argentine ne pose que peu de problèmes sanitaires pour le voyageur. L’hygiène est bonne et les risques de maladies infectieuses (moustiques, etc...) sont des plus réduits. Aucun vaccin n’est obligatoire pour les voyageurs en provenance d’Europe. Comme pour tout voyage, il convient d’être à jour avec les vaccins universels (diphtérie, tétanos, polio, coqueluche, hépatite A et B). De manière générale, il n’y a pas de paludisme dans le pays. Un risque minimal existe néanmoins dans certaines zones comme au nord de l’Argentine, dans la province de Salta et dans les Misiones. Pas de paludisme aux chutes d’Iguaçu.

Hygiène
L’Argentine ne présente pas de gros risques il n’y a donc pas lieu de prendre des précautions sanitaires particulières en dehors des règles d’hygiène traditionnelle.

Décalage horaire / Langue / Monnaie et change
Il y a -4h de décalage horaire entre l’Argentine et la Suisse en hiver et -5h en été. Ainsi, lorsqu’il est midi en Suisse, il est 8h00 en Argentine en hiver et 7h00 en été. L’espagnol est la langue officielle. L’unité monétaire est le peso argentin ($AR). En janvier 2016, 1 franc suisse valait environ 13.50 ARS et 1 euro valait environ 14.82 ARS. L’US dollar ainsi que les cartes de crédit les plus connues sont acceptés dans la grande majorité des établissements.


Vacances en Argentine

A voir & A faire

Buenos Aires
Buenos Aires, la capitale politique et le centre financier et culturel de l’Argentine. Elle est située sur la rive ouest du fleuve Río de la Plata et possède le port le plus important du pays. On dit de Buenos Aires qu’elle est la ville la plus européenne d’Amérique du Sud liée à l’immigration du début du XXe siècle. Du nord au sud, les quartiers incontournables sont notamment Belgrano, Palermo, La Recoleta, San Telmo et La Boca. Véritable artère fémorale de la ville, sa visite commence généralement par l’Avenue 9 de Julio, rendue célèbre pour être la plus large du monde. Vous reviendrez fasciné par l’atmosphère unique de Buenos Aires, la personnalité propre à chacun de ses quartiers, l’amabilité de ses habitants et la richesse culturelle de la ville.

Iguazu et les missions jésuites
Nichées aux confins de la république, près de la triple frontière avec le Brésil et le Paraguay, les célèbres chutes d’Iguazú, inscrites au Patrimoine Naturel de l’Humanité, représentent une expérience unique. Se rendre au cœur des chutes d’Iguazú, c’est contempler, mais également écouter un spectacle d’une rare ampleur. La route des missions jésuites permet de revivre l’arrivée des premiers prêtres de la Compagnie de Jésus, en 1609, avec le désir de convertir les guaranis (indiens) au catholicisme.

Région de Salta
Entre les hauts sommets, les vallées arides ou subtropicales, le nord-ouest est d’abord une rencontre avec l’histoire précolombienne de l’Argentine. La ville de Salta, haut lieu de lutte pour l’indépendance, est le point de départ pour les visites de la Quebrada de Humahuaca, la Quebrada de las Conchas et les vallées de Calchaquies.

Cordoba et Mendoza
Cordoba « La Docta » (la savante), connue pour son passé culturel et religieux, a su préservé ses bâtiments historiques construits par les Jésuites au XVIIe siècle. Au-delà du centre historique et de l’emblématique quartier jésuite, les montagnes aux alentours de la ville offrent un somptueux paysage, au cœur de la nature. La région de Mendoza, située au pied de la cordillère des Andes, est le berceau du Malbec, vin le plus célèbre d’Argentine. Elle a été reconnue par le Great Wine Capitals comme l’une des huit capitales viticoles, et on y trouve plus de 150’000 hectares de domaines viticoles et plus de 1200 bodegas. L’Aconcagua, point culminant de la cordillère des Andes, est situé à 13 km de la frontière chilienne. Il s’élève à une altitude de 6962 mètres et domine un vaste parc provincial protégeant des espèces animales typiques de la cordillère.

Péninsule de Valdes, Patagonie et Terre de Feu

La péninsule de Valdés est une île reliée au continent par une bande de terre étroite. Elle se trouve au nord-est de la Patagonie, non loin de la ville de Puerto Madryn. La principale activité réalisée dans ses environs est l’observation de la faune marine. Plus au Sud, la région des lacs est dotée de certains des paysages les plus spectaculaires d’Argentine. Chaque année, les touristes viennent profiter de son cadre alpin rafraîchissant, émaillé d’immenses forêts, de lacs glaciaires et de charmants villages. Le parc national Los Glaciares s’étend sur 350 km et comprend une réserve nationale dont la dimension est d’environ 180’000 hectares. Son champ de glace compte au moins 47 glaciers majeurs dont le plus célèbre est le Perito Moreno. A l’extrême nord du parc national de Los Glaciares se trouve la mythique masse granitique du Fitz Roy. L’histoire d’Ushuaia et de la Terre de Feu est chargée de mystères. Au-delà des images d’extrême solitude et de désolation qui nous viennent à l’esprit quand on parle de la Terre de Feu, voyager jusqu’à Ushuaia c’est se rendre dans l’un des endroits le plus au sud de notre planète.

Sports & Actvités
L’Argentine propose une palette d’activités et de sports impressionnante comme le trekking, la randonnée, l’escalade, le ski ou les sports nautiques et aquatiques. Les adeptes de l’escalade trouveront leur bonheur en affrontant l’Aconcagua, le toit des Amériques. La Patagonie ou d’une manière générale toute la cordillère des Andes ne se découvrent vraiment qu’en pratiquant la randonnée pédestre. Les sorties en traîneau ainsi que la pêche au saumon ou à la truite en rivières sont possibles dans la région des lacs et en Terre de Feu. Vous pourrez également pratiquer le ski (de juin à octobre). Les endroits propices à la glisse sont principalement le sud du Cuyo, la région des lacs, La Hoya et les environs d’Ushuaia, en Terre de Feu.  Le rafting remporte un succès croissant sur les rivières qui descendent des Andes comme dans les régions de Cuyo, de Bariloche et de San Martín de los Andes.